1

Actualités

Compte rendu – L’enfant dans les séparations conflictuelles : peut-on faire mieux ?

Le 17 juin 2021 a eu lieu le forum L’enfant dans les séparations conflictuelles : peut-on faire mieux ?

Vous trouverez ci-dessous les présentations des intervenants ainsi que le compte rendu du forum

M. Félix Schöbi, juge fédéral
M. Christian Nanchen, chef de l’Office de la jeunesse (Valais)
M. Sébastien Baettig, responsable Protection de l’enfant
M. Didier Roches, consultations
Dr Gilles Simon, chef du CMPEA

Compte rendu du forum

Pour l’Association jurassienne pour la coparentalité

Didier Roches, membre du comité


Autorité parentale conjointe: quel bilan après cinq années ? Et ensuite…?

L’AJCP bénéficie en 2019 d’une augmentation sans précédent d’adhésions (+20%) et de consultations (+200%) de parents, essentiellement de pères.

L’AJCP, avec d’autres groupements, s’est engagée dans le processus politique ayant conduit à la réforme législative, faisant, depuis le 1er juillet 2014, de l’autorité parentale conjointe le régime ordinaire et non plus l’exception. Bien que considérant ce changement comme un préalable indispensable, l’AJCP estime qu’il ne règle nullement de manière satisfaisante les séparations conflictuelles dans lesquelles les relations personnelles de l’enfant avec chacun de ses deux parents sont mises en difficulté, voire en péril.

Elle organise le samedi 14 mars de 8h30 à 12h15 un forum public « Autorité parentale conjointe : quel bilan après cinq années ? Et ensuite…? », en présence du juge fédéral M. Schöbi et de l’Office de la protection de l’Enfance du Valais.

Avec l’organisation de ce forum public, l’AJCP veut apporter sa contribution à la poursuite des réformes visant à sauvegarder les relations enfants-parents dans les situations de séparation et de divorce, réformes rendues nécessaires par les évolutions de la société. 

Le Forum est ouvert à tous sur inscription (voir plaquette de présentation au format PDF).


Un nouveau Comité pour l’AJCP et de nombreux projets pour la coparentalité

L’Assemblée générale annuelle de l’AJCP (Association Jurassienne pour la CoParentalité) s’est tenue ce 21 mai à Bassecourt.

Le Comité de l’association a été particulièrement renforcé pour la période 2019-2022, en transition avec la petite équipe mixte qui oeuvrait jusqu’alors. De nombreux parents séparés ont en effet contacté l’association ces derniers mois relativement au bien être des enfants de parents séparés, ou au contexte de la séparation.

Les membres réunis ont définis plusieurs axes de travail dans les prochains mois, et notamment :

  • La promotion de la garde alternée pour les enfants selon la jurisprudence du Tribunal fédéral d’avril 2018 qui s’appuie sur les conclusions de recherches en sciences sociales et psychologie scientifique.
  • La défense de l’égalité des droits des deux parents séparés dans les situations de la vie courante et vis à vis des institutions (école, crèche…)
  • La promotion de la médiation entre parents lors de séparations, et notamment conflictuelles.
  • La reconnaissance et la lutte contre les violences domestiques conjugales, tant envers l’enfant, le père ou la mère.
  • La refonte du site internet et la présence de l’association sur les réseaux sociaux.

La nouvelle équipe prépare également une table ronde publique pour dresser un bilan de cinq ans de pratique de l’autorité parentale conjointe. Il s’agira, avec les institutions jurassiennes qui seront prochainement contactées, de mettre en perspective les
changements intervenus depuis le 1 er juillet 2014 dans le traitement des séparations parentales avec enfants, avec focalisation sur l’intérêt des enfants. Cet événement est prévu pour le printemps 2020.